La recherche des origines

A savoir avant d’entamer vos recherches

L’association Racines Coréennes a une position précise sur la question des recherches des origines.

https://racinescoreennes.org/racines-coreennes-linteret-superieur-de-ladopte/

C’est l’adopté·e qui doit initier la recherche. C’est donc à vous, si vous en ressentez le besoin, d’entreprendre cette démarche, car il s’agit de votre histoire : elle n’appartient qu’à vous.

Racines coréennes attire l’attention sur le fait que la recherche de la famille biologique peut être, dans certains cas, un parcours long et difficile. Il arrive que la personne adoptée obtienne peu ou pas d’information.

Par ailleurs, au bout de ce parcours, les retrouvailles avec sa famille biologique peuvent être heureuses, bouleversantes mais aussi décevantes. C’est pourquoi, des membres de Racines coréennes peuvent vous accompagner et vous orienter vers des personnes adoptées qui ont déjà effectué toutes les étapes de ce parcours de recherche.

Vous pouvez également trouver dans notre journal HAMKAE des témoignages de membres.

 

Holt et NCRC

La plupart des adopté.e.s né.e.s en Corée du Sud l’ont été par l’intermédiaire de la Holt International Children’s Services, c’est donc par elle qu’il faut passer pour entamer vos recherches.
Adressez en anglais votre mail à cette adresse : holtkorea@hotmail.com et pasc@holt.or.kr en mentionnant les informations suivantes :

  • Adoptive Father’s Complete Name
  • Adoptee’s date of birth
  • Adoptee’s Korean name (romanisé)
  • Case number, if known

La Holt vous adressera des formulaires à remplir, ce sera le début du processus.

Si vous parlez peu ou pas du tout l’anglais, il convient d’envoyer un mail rédigé en français à la même adresse en expliquant que vous souhaitez être orienté.e vers un interlocuteur francophone au NCRC pour être accompagné.e dans votre démarche de recherche. Il est important de préciser dans ce mail que vous ne souhaitez pas communiquer par le biais de traducteurs automatiques, qui ne permettent pas de comprendre et de saisir les subtilités de la langue.

Remplaçant the Korean Adoption Services (KAS), le National Center for the Rights of the Child (NCRC) est un organisme d’état sud-coréen dépendant du Ministère de la Santé et du bien-être.

Le service post-adoption du NCRC a été nommé Korean Adoption Services (KAS), pour que les adopté.e.s ne perdent pas leurs repères.

Vous pouvez vous adresser au NCRC si vous avez déjà formulé une demande à la Holt sans obtenir d’information ou comme évoqué ci-dessus, si vous souhaitez l’accompagnement d’un interlocuteur francophone : familysearch_fr@ncrc.or.kr

Ce lien permet de télécharger le formulaire de demande de recherche :
http://www.kadoption.or.kr/en/root/adpt_info.jsp

Attention : auprès de la Holt comme du NCRC, il faut fournir une carte d’identité ou un passeport valide. Si les pièces d’identité sont périmées, la demande ne pourra pas être traitée.

Le test ADN

Un accord a été passé entre la police nationale coréenne et le Ministère coréen des Affaires étrangères. Il permet aux adopté.e.s de faire un test ADN, qui sera intégré dans une banque ADN à l’ambassade de Corée du Sud de leur pays.

Il est possible de demander à effectuer un test ADN dans les cas suivants :

Cas 1. Le dossier ne contient aucune information sur les parents biologiques ou bien l’enfant a été trouvé.
Cas 2. Le dossier contient des informations erronées (par exemple : le numéro d’identité ne correspond pas.)
Cas 3. Le dossier contient des informations insuffisantes pour entamer des recherches (par exemple : le dossier ne comporte pas de numéro d’identité)

En tout état de cause, c’est le NCRC qui valide ou non la possibilité de pratiquer ce test par le biais d’un certificat d’approbation.

La demande de test ADN s’effectue à cette adresse : familysearch_fr@ncrc.or.kr

Si la demande est acceptée, le NCRC envoie au candidat au test une fiche à remplir qu’il doit renvoyer. Par la suite, la personne adoptée est prévenue par le NCRC qu’elle est autorisée à effectuer son test à l’ambassade et recevra un certificat par mail, lui permettant de faire le test. Le NCRC aura préalablement prévenu l’ambassade de Corée. Le test est envoyé par pli diplomatique, puis analysé par la police nationale coréenne. La réponse est envoyée à la personne testée dans un délai de 2 à 4 semaines. Les données rassemblées dans la banque ADN sont gérées et contrôlées par la police coréenne.

Procédure détaillée en anglais :
https://www.kadoption.or.kr/en/board/board_view.jsp?bcode=41_7&no=119